EUR/USD s'écroule de plus de 100 pips en moins de 24h, prochains objectifs

Investing.com - Après avoir cassé sous le seuil psychologique de 1.18 hier soir, la forte vague d’aversion au risque qui domine les marché ce mercredi a fortement accentué le déclin de la paire , qui a marqué un creux journalier à 1.1717.

L’Euro-Dollar a ainsi perdu plus de 115 pips depuis le sommet d’hier après-midi à 1.1834.

L'Allemagne et la France, qui devaient annoncer un renforcement des restrictions anti-virus plus tard dans la journée, voire des confinements nationaux, ont été les principaux responsables de la chute de la monnaie unique, et le raffermissement du dollar, en raison de son statut de valeur refuge, n'a fait qu'exacerber la chute de l'EUR/USD.

La paire avait trouvé un support vers 1.1770 au cours de la nuit dernière, mais les vendeurs ont percé ce seuil et 1,1700 semble être la prochaine cible.

Bien que la résurgence du virus soit un élément clé de l’aversion au risque, les élections américaines et les flux de fin de mois sont également des facteurs à prendre en compte au cours des prochaines sessions.

Pour en revenir à l'EUR/USD, à moins que les cas de virus ne commencent à s'améliorer, le marché craindra de plus en plus que le mouvement de blocage de l'économie ne persiste pendant une bonne partie de l'année prochaine.

Les données économiques de la zone euro au début du quatrième trimestre devraient également être plus modérées, de sorte que le seul point positif pour la monnaie unique pourrait être une aide accrue de la BCE.

La banque centrale se réunira ce jeudi, mais il est peu probable qu'elle prenne des mesures pour l'instant. Elle pourrait par contre préparer le terrain pour une action en décembre, comme beaucoup d’analystes le prévoient.

D’un point de vue technique, les prochains objectifs se situent sur le plus bas du 19 octobre à 1,1703, sur celui du 16 octobre à 1,1693 et celui du 15 octobre à 1,1688.

Sur le graphique journalier, on peut repérer plusieurs pics et creux qui remontent à la fin du mois de juillet entre 1,1683 et 1,1710. Une cassure sous cette zone ouvrirait éventuellement la voie vers la moyenne mobile sur 100 jours à 1,1645.

Let's block ads! (Why?)