EUR/USD : L’euro est entré dans une phase de consolidation

Points clés de l’article :

  • Le Zew et le Covid font baisser l’euro
  • Hésitation entre deux bornes

Le Zew et le Covid font baisser l’euro

Séance négative hier pour l’euro suite à la publication du Zew et de l’augmentation de nouveaux cas de Covid.

Hier l 'euro contre dollar a reculé car la chute de la confiance des investisseurs allemands a fait baisser les rendements des obligations allemandes, ce qui a affaibli les écarts de taux d'intérêt entre l'euro et le dollar. L'enquête ZEW d'octobre en Allemagne a chuté de 21,3 pour atteindre son plus bas niveau sur 5 mois, à 56,1, ce qui est inférieur aux attentes à 72,0. Le Bund a aussi progressé mardi après que le membre du conseil des gouverneurs de la BCE Hernandez de Cos ait déclaré que les perspectives économiques de la zone euro sont "très incertaines" et que la BCE doit maintenir une stimulation monétaire significative. La faiblesse des données et les commentaires de la BCE ont fait chuter les rendements des obligations et ont entraîné une baisse de l'EUR/USD, le rendement des obligations allemandes à 10 ans étant tombé mardi à son plus bas niveau depuis plus de 2 mois, soit -0,560%.

Prévisions EUR
Prévisions EUR

Recommandé par Cedric Damestoy

Télécharger nos prévisions sur l’euro pour le T4

Recevoir mon guide

L'EUR/USD a également été mis sous pression mardi, en raison des craintes que la deuxième vague de Covid qui a balayé l'Europe ne force les gouvernements européens à imposer des mesures de restrictions supplémentaires pouvant aller jusqu’à des confinements afin de tenter de ralentir la propagation de la pandémie. L'Allemagne a signalé 6 541 nouvelles infections à Covid, le plus grand nombre depuis le 3 avril. De plus, les Pays-Bas ont ajouté près de 44 000 nouvelles infections à Covid la semaine dernière, ce qui constitue un nouveau record. La Russie a fait état d'un nombre record de 244 décès par jour dus à des infections à Covid aujourd'hui. En France le président Macron doit annoncer de nouvelles mesures ce soir.

Hésitation entre deux bornes

A long terme l’euro teste le nuage mensuel Ichimoku et reste dans une tendance négative tant qu’il n’est pas franchi. A moyen terme l’euro consolide après sa hausse récente.

A court terme, La séance d’hier a vu la formation d’une longue bougie rouge qui reste à l’intérieur du nuage Ichimoku montrant l’hésitation des cours qui ont aussi rejeté la tenkan sen hebdomadaire. La devise européenne est entré dans une consolidation horizontale entre 1,1612 et 1,2010.

Donc sous la tenkan, les prix pourraient revenir sur le support , point bas de septembre. En cas de rupture de ce point la tendance négative reprendrait en direction des 1,1500. Au-dessus, la paire pourrait franchir le haut du nuage et repartir à la hausse en direction des 1,20

Evolution de l’euro contre dollar en données quotidiennes :

EUR/USD :  L’euro est entré dans une phase de consolidation

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Let's block ads! (Why?)