Droits voisins: La justice oblige Google à rémunérer les éditeurs de presse et agences

© Reuters. DROITS VOISINS: LA JUSTICE OBLIGE GOOGLE À RÉMUNÉRER LES ÉDITEURS DE PRESSE ET AGENCES © Reuters. DROITS VOISINS: LA JUSTICE OBLIGE GOOGLE À RÉMUNÉRER LES ÉDITEURS DE PRESSE ET AGENCES

PARIS (Reuters) - La Cour d'appel de Paris a confirmé jeudi la décision de l'Autorité de la Concurrence obligeant Google (NASDAQ:) à négocier avec les éditeurs de presse français et les agences en vue de la rémunération leurs contenus.

Début avril, l'Autorité de la concurrence française avait demandé à Google d'entamer des négociations avec les éditeurs et les agences de presse sur la rémunération qu'il leur doit au titre de la reprise de leurs contenus.

Avant même la décision de la Cour d'appel, Google France a indiqué mercredi soir être proche d'un accord avec les éditeurs français sur la rémunération "des droits voisins au titre de la loi".

(Mathieu Rosemain, Jean-Philippe Lefief et Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)