Worldline pourrait devoir faire des concessions à l'UE pour le rachat d'Ingenico

© Reuters. WORLDLINE/INGENICO: WORLDLINE POURRAIT DEVOIR FAIRE DES CONCESSIONS À L'UE © Reuters. WORLDLINE/INGENICO: WORLDLINE POURRAIT DEVOIR FAIRE DES CONCESSIONS À L'UE

BRUXELLES (Reuters) - Worldline pourrait devoir faire des concessions pour répondre aux inquiétudes des autorités européennes de la concurrence sur son offre de rachat de son rival Ingenico (PA:), a-t-on appris lundi de sources proches du dossier.

Worldline, qui a lancé une offre à 7,8 milliards d'euros, entend créer un leader européen des paiements électroniques, un secteur en plein essor qui aiguise l'appétit des géants du numérique et connaît déjà un mouvement de consolidation aux Etats-Unis.

Le groupe français a jusqu'à mercredi pour répondre aux inquiétudes de la Commission européenne à moins qu'il parvienne à la convaincre, avant cette date, que des concessions ne sont pas nécessaires.

L'exécutif européen, qui a jusqu'au 16 septembre pour rendre sa décision à l'issue de cet examen préliminaire du dossier, a refusé de s'exprimer sur le sujet.

Worldline a pour sa part déclaré: "Nous sommes dans la poursuite du processus normal de dialogue avec la Commission et le processus est en cours dans les délais prévus."

Ingenico n'a pas formulé de commentaire dans l'immédiat.

Si Worldline ne parvient pas à répondre à ses inquiétudes et ne propose pas de concessions, la Commission européenne ouvrira une enquête approfondie sur le projet d'acquisition d'Ingenico à l'issue de son examen préliminaire.

Avec Ingenico, Worldline espère se développer dans les secteurs du voyage, de la santé et de la distribution tout en renforçant son implantation géographique.

(Foo Yun Chee, avec Gwénaëlle Barzic; version française Henri-Pierre André et Bertrand Boucey)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)