StockBeat: Pets at Home triomphe; Cineworld tire la sonnette d'alarme

© Reuters.  © Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Le meilleur ami de l'homme est son chien. Le meilleur ami d'un investisseur en ces temps troublés, semble-t-il, est l'entreprise qui offre des biens et des services à son chien.

Un jour où les écrans étaient à nouveau inondés de rouge, les actions de Pets at Home (LON:) ont grimpé de 22% après que la société ait déclaré à la bourse que les ventes de produits similaires avaient continué à augmenter de plus de 10% sur l'année jusqu'au début du mois de septembre. En conséquence, le bénéfice sous-jacent avant impôt devrait être supérieur aux attentes du marché.

L'action est maintenant en hausse de près de 20% par rapport à son plus haut niveau d'avant la pandémie et de 34% depuis le début de l'année. Pas mal pour un titre qui ne repose pas sur des algorithmes, l'intelligence artificielle ou tout autre mot à la mode dans le monde de l'investissement, mais plutôt sur la volonté durable d'un être humain d'allouer une grande partie de ses revenus à la boule de poils qui hurle, jappe et vomit et qui atténue la solitude de la séparation imposée par le gouvernement des autres humains.

L'entreprise a bien sûr dû renforcer sa distribution en ligne de produits alimentaires et de toilettage, et elle a dû accepter moins de visites dans ses salons de toilettage. La médecine vétérinaire élective, tout comme les procédures humaines électives, a souffert pendant le verrouillage et pourrait souffrir à nouveau si le Royaume-Uni durcit encore ses restrictions en matière de distanciation sociale.

Cependant, il est certainement juste de souligner ce qu'elle appelle "la résilience inhérente à notre modèle de soins pour animaux de compagnie et au marché sous-jacent des soins pour animaux de compagnie". Dans un monde où la visibilité est terriblement faible, les dépenses pour les animaux de compagnie semblent être l'un des paris les plus sûrs dans un avenir proche.

Comparez avec Cineworld, l'exploitant de salles de cinéma, dont la dernière mise à jour n'illustre que ce qui se passe si votre activité même dépend du rassemblement de personnes pour vivre le frisson d'expériences partagées.

Les actions de Cineworld (LON:) ont chuté de 13% pour atteindre leur plus bas niveau depuis début août, après que la société ait averti qu'elle risquait de manquer à ses engagements en matière de dette d'ici la fin de l'année, et qu'il était peu probable qu'elle puisse ramener la dette aux niveaux convenus d'ici la fin 2021. Elle a averti qu'elle a besoin que les cinémas américains restants rouvrent comme prévu d'ici la fin octobre, et qu'elle doit éviter tout nouveau retard dans les sorties de films importants, sinon elle aura besoin de nouvelles liquidités pour poursuivre ses activités.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)