Pernod Ricard impacté comme prévu par le COVID-19, prudence pour 2020-2021

© Reuters. PERNOD RICARD PRUDENT APRÈS UN EXERCICE 2019-2020 IMPACTÉ PAR LE COVID-19 © Reuters. PERNOD RICARD PRUDENT APRÈS UN EXERCICE 2019-2020 IMPACTÉ PAR LE COVID-19

PARIS (Reuters) - Le groupe de vins et spiritueux Pernod Ricard (PA:) a déclaré mercredi s'attendre à un environnement encore "volatil et incertain" pour son exercice 2020-2021 en raison de l'épidémie due au coronavirus qui a affecté son chiffre d'affaires et ses résultats en 2019-2020.

Le groupe a notamment dû passer une dépréciation d'actifs d'un milliard d'euros liées à la crise sanitaire, en particulier sur la marque Absolut. Cela a fait chuter son résultat net annuel de 77% à 329 millions d'euros.

Les revenus du groupe sur l'exercice 2019-2020 ont parallèlement reculé de 9,5% à 8,45 milliards d'euros, avec un repli de 36,2% pour le seul quatrième trimestre, clos fin juin, fortement affecté par la crise sanitaire.

Le résultat opérationnel courant 2019-2020 a diminué de 13,7% à 2,26 milliards d'euros alors que le groupe avait dit en juillet tabler sur un repli de 15%.

Cette performance meilleure que prévu s'explique par un contrôle strict des coûts ainsi que par des ventes aux supermarchés meilleures que prévu aux Etats-Unis et en Europe durant le quatrième trimestre.

A la Bourse de Paris, l'action Pernod Ricard gagne 3% à 145,7 euros à 10h20, après un début de séance volatil.

"Les résultats annuels de Pernod Ricard sont globalement en ligne avec nos attentes. Le quatrième trimestre (et second semestre) a été très faible, bien que conforme à la prévision donnée par le groupe et aux résultats de Diageo (LON:)", observent les analystes de Berenberg dans une note.

PAS DE PRÉVISIONS POUR L'EXERCICE EN COURS

Plusieurs analystes regrettent toutefois l'absence de prévisions chiffrées pour l'exercice 2020-2021.

Le PDG Alexandre Ricard s'est contenté d'évoquer un environnement "qui restera volatil et incertain, en particulier en raison du contexte sanitaire et de ses conséquences potentielles sur les moments de convivialité, ainsi qu’un environnement économique difficile".

Le groupe attend "un ralentissement durable" pour le Travel Retail, mais une "bonne résilience" du Off-trade aux Etats-Unis et en Europe, ainsi qu'une "reprise progressive" en Chine, en Inde et pour le On-trade dans le monde.

"A la lueur d'une faible exposition aux Etats-Unis (18% du chiffre d'affaires) et au online (5%), d'une surexposition à l'Europe (30%), d'une exposition à hauteur de 20% à l'Inde et à l'Amérique latine, nous avons retenu des hypothèses prudentes au titre de 2020-2021", indiquent les analystes de Midcap Partners dans une note.

Ils prévoient un chiffre d'affaires annuel de 8,5 milliards d'euros, en hausse de 3%, et un résultat opérationnel courant de 2,3 milliards d'euros.

(Blandine Hénault avec Dominique Vidalon, édité par Henri-Pierre André)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)