LVMH promet de se défendre "vigoureusement" face à Tiffany

© Reuters. LVMH PROMET DE SE DÉFENDRE © Reuters. LVMH PROMET DE SE DÉFENDRE "VIGOUREUSEMENT" FACE À TIFFANY

PARIS (Reuters) - LVMH (PA:) va saisir à son tour la justice américaine afin que soit établie la manière dont Tiffany a géré la crise liée au nouveau coronavirus, annonce jeudi le groupe dirigé par Bernard Arnault, qui a renoncé la veille au rachat du joaillier américain.

"Le conseil d’administration de LVMH (...) a eu l’occasion d’examiner la situation économique actuelle de Tiffany et sa gestion de la crise. Il a constaté que ses résultats du premier semestre et ses perspectives pour l’année 2020 sont mauvais, et significativement inférieurs à ceux des marques comparables du groupe LVMH pendant la période", dit LVMH dans un communiqué.

Evoquant la procédure lancée par l'américain à son encontre, le groupe français dit en avoir pris connaissance "avec étonnement" et qu'il "s’en défendra vigoureusement".

(Bertrand Boucey et Nicolas Delame)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)