Les reports de paiements hypothécaires ont atteint un milliard de dollars par mois

Une calculatrice et une maison miniature se tiennent sur une feuille de calcul.

Les prêts hypothécaires à taux variable ont gagné en popularité en avril et en mai.

Photo : iStock

La Presse canadienne

Les reports de paiements hypothécaires ont totalisé environ un milliard de dollars chaque mois, ce printemps, pendant la pandémie de la COVID-19, a indiqué jeudi la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL).

Le calcul de l'agence fédérale s'appuie sur l'estimation d'Equifax Canada, laquelle veut que le paiement hypothécaire mensuel moyen au Canada soit de 1333 dollars.

À la fin du deuxième trimestre, relativement peu de gens étaient en défaut de paiement de leur prêt hypothécaire, même si la SCHL dit qu'elle s'attend à une augmentation des prêts hypothécaires en souffrance à mesure que les programmes de report prendront fin cet automne.

La SCHL dit qu'elle s'attend également à ce que moins de Canadiens prennent de l'avance dans leurs versements hypothécaires cette année, par rapport à 2019, une tendance qui augmentera le niveau national de dette hypothécaire d'ici la fin de cette année.

Après la réduction des taux d'intérêt cette année, les prêts hypothécaires à taux variable ont gagné en popularité en avril et en mai de cette année, selon la SCHL.

L'agence affirme qu'en avril, 20 % des consommateurs interrogés ont dit envisager de transférer leurs prêts hypothécaires à un autre prêteur – tout dépendant de la façon dont le prêteur les a accommodés pendant la pandémie de la COVID-19.

COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
COVID-19 : « Je n’ai pas menti », affirme Trump
Amériques
Où en est la pandémie de COVID-19?
Coronavirus
Destruction d'un site aborigène en Australie : le PDG de Rio Tinto démissionne
Ressources naturelles
La liste des écoles touchées par la COVID-19 « temporairement suspendue » au Québec
Éducation

Let's block ads! (Why?)