Le PDG de Rio Tinto démissionne

Jean-Sebastien Jacques, le PDG démissionnaire de Rio Tinto.

Jean-Sebastien Jacques, le PDG démissionnaire de Rio Tinto

Photo : Reuters / Hannah McKay

Radio-Canada

La destruction d’un site aborigène sacré a eu raison du PDG de Rio Tinto. La société a annoncé la démission de son patron, le Français Jean-Sébastien Jacques, et de deux autres dirigeants.

À la fin août, Rio Tinto avait annoncé qu’elle privait le PDG et deux autres dirigeants de primes respectivement d'une valeur d'environ 3,5 millions de dollars pour le PDG et d'environ 700 000 $ chacune pour les deux autres dirigeants.

Cette décision, qui avait l'apparence d'une sanction, s'expliquait par la destruction le 24 mai de deux cavernes datant de 46 000 ans dans le but d’exploiter du minerai de fer.

La minière avait offert des excuses aux communautés propriétaires de ces cavernes sacrées, les peuples Puutu Kunti Kurrama et Pinikura.

Plus de détails suivront.

Avec les informations de Agence France-Presse
COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
COVID-19 : « Je n’ai pas menti », affirme Trump
Amériques
Où en est la pandémie de COVID-19?
Coronavirus
La liste des écoles touchées par la COVID-19 « temporairement suspendue » au Québec
Éducation
UNIS fournira aux parlementaires tous les documents qu'ils veulent
Politique fédérale

Let's block ads! (Why?)