Le gouvernement "ni naïf ni passif", dit Attal après la suspension du projet LVMH-Tiffany

© Reuters.  © Reuters.

PARIS (Reuters) - Le gouvernement français n'est "ni naïf ni passif" dans le contexte actuel des négociations commerciales internationales, a déclaré mercredi son porte-parole quelques heures après l'annonce de la suspension du projet de rachat du joaillier américain Tiffany par LVMH (PA:).

Ce dernier, numéro un mondial du luxe, a justifié l'arrêt du projet entre autres par une lettre du ministère français des Affaires étrangères lui demandant de reporter l'opération au-delà du 6 janvier "en réaction à la menace de taxes sur les produits français formulée par les Etats-Unis", sans plus de détails.

Sans s'exprimer directement sur cette lettre, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a déclaré que "dans un contexte de négociations internationales très importantes avec nos partenaires, le gouvernement français n'est ni naïf ni passif". "Nous avons des objectifs que nous souhaitons atteindre, il y a une discussion actuelle avec un certain nombre de partenaires et notamment les Etats Unis", a-t-il ajouté.

(Elizabeth Pineau et Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)