Le Dollar se renforce en tant que valeur refuge; le Yuan reste fort

Par Peter Nurse

Investing.com - Le dollar s'est légèrement renforcé mardi dans les échanges européens, maintenant ses gains de la nuit, les traders appréciant son statut de valeur refuge, tandis que les marchés boursiers s'effondrent en raison de nouvelles inquiétudes concernant le virus.

À 10h30, l'indice du dollar, qui suit le billet vert par rapport à un panier de six autres devises, a augmenté de 0,1% à 93,727, atteignant ainsi un plus haut niveau sur six semaines.

En outre, l' a baissé de 0,2% à 1,1746, atteignant son plus bas niveau en six semaines, le a chuté de 0,2% à 1,2792 après que le gouvernement britannique ait conseillé aux gens de travailler à domicile, abandonnant de fait ses efforts pour ramener les gens sur leur lieu de travail habituel et condamnant apparemment le secteur des services dans de nombreuses grandes villes à de nouvelles semaines de stagnation.

est resté pratiquement inchangé à 104,63.

"La vente d'actions a pris un élan spectaculaire au cours de la journée européenne et les caractéristiques d'aversion au risque du dollar américain ont vraiment été mises en avant", a déclaré Ray Attrill, directeur du FX de la National Australia Bank (OTC:), dans un rapport de Reuters.

Cela a fait suite à de lourdes pertes sur les marchés des actions en Europe, le allemand ayant chuté de 4,4%, entraîné par la vente d'actions financières après un nouveau scandale d'argent sale. La faiblesse de Wall Street a suivi, avec une baisse de 1,8% de l'indice .

Les nouvelles épidémies du virus Covid-19 en Europe ont aggravé la situation, les nouvelles restrictions ne faisant qu'aggraver un schéma déjà existant.

"Beaucoup de choses dépendent maintenant de la pérennité de ce que nous avons vu au cours des dernières 24 heures", a déclaré Attrill. "Il y a de bonnes raisons de penser que nous pourrions être dans une période de plusieurs semaines où le dollar cesserait au moins de décliner".

Cela marquerait un changement d'attitude de la part du marché des changes, alors que ING (AS:) a rapporté que les dernières données de positionnement de la CFTC, en date du 15 septembre, "ne cessent d'ajouter des preuves au discours baissier généralisé sur le dollar".

"Pour la première fois depuis 2013, toutes les monnaies du G10, sauf une, ont une position longue nette par rapport à l'USD, a écrit Francesco Pesole, d'ING, dans une note de recherche.

L'attention se tourne maintenant vers le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, qui fait la première de trois apparitions au Capitole cette semaine pour discuter de l'ensemble des mesures d'urgence prises par la banque centrale pour aider l'économie du pays à la suite de la pandémie de coronavirus. Le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin témoignera également.

L' a baissé de 0,2% à 6,7934, le yuan continuant à se renforcer. Ceci malgré le fait que la Banque populaire de Chine ait fixé son taux de référence à un niveau plus faible que prévu, ce qui constitue le premier signal que les décideurs politiques pourraient vouloir freiner l'appréciation rapide de la monnaie au cours de ce trimestre.

Le yuan était en voie de réaliser sa plus forte progression trimestrielle jamais enregistrée, selon des données de Bloomberg remontant à 1981, avant le récent rebond du Dollar. Il est toujours en hausse de 4,1% depuis la fin du mois de juin.

Let's block ads! (Why?)