La bourse européenne progresse face au plan de relance de la France; Capgemini bondit

© Reuters.  © Reuters.

Par Peter Nurse

Investing.com - Les marchés boursiers européens ont enregistré de fortes hausses jeudi, aidés par le lancement par la France d'un nouveau plan de relance qui prévoit un allégement important de la charge fiscale pour son secteur des entreprises.

A 10h05, le en Allemagne a augmenté de 1,5%, le en France a progressé de 1,6%, tandis que l'indice du Royaume-Uni a augmenté de 0,8%.

Le gouvernement français a annoncé jeudi son intention d'injecter 100 milliards d'euros de relance sur deux ans pour atténuer l'impact économique de la crise du coronavirus.

Le plan prévoit notamment 35 milliards d'euros pour rendre la deuxième économie de la zone euro plus compétitive, 30 milliards pour des technologies énergétiques plus respectueuses de l'environnement et 25 milliards pour soutenir l'emploi, a rapporté Reuters, avant la présentation officielle en fin de journée jeudi.

Le de la zone euro a contribué à la hausse des marchés, dépassant les attentes en août à 50,5 contre 50,1 prévu. La reprise de l'activité des entreprises dans le secteur durement touché des services ralentit fortement par rapport à 54,7 le mois dernier, mais reste en territoire d'expansion.

Les PMI d'Espagne, d'Italie n'étaient pas encourageants, le secteur des services ayant subi une contraction en août, les tentatives d'accueil de la saison touristique estivale ayant entraîné une augmentation des cas de coronavirus et une reprise des fermetures locales.

Jeudi dernier, l'activité du secteur des services en Chine a augmenté pour un quatrième mois consécutif en août, l'indice restant au-dessus de la barre des 50, même s'il a chuté à 54,0 de 54,1 en juillet. Les entreprises interrogées ont embauché davantage de personnes pour la première fois depuis janvier.

Les nouvelles ont été moins bonnes au Japon, la troisième économie mondiale ayant enregistré un indice de 45 en août, en dessous de celui de juillet (45,4).

L'action Capgemini (PA:) a augmenté de 2,3% après que le fournisseur français de services informatiques et de conseil ait déclaré qu'il prévoyait une croissance à deux chiffres de son chiffre d'affaires en 2020, grâce à une reprise progressive au second semestre.

En France toujours, Iliad (PA:) a gagné 0,6% après que la société de télécommunications ait annoncé une hausse de son bénéfice net et de son chiffre d'affaires au premier semestre, malgré les conséquences de la pandémie de coronavirus. Les sociétés de boissons Remy Cointreau (PA:) et Campari (MI:) ont toutes deux atteint leur plus haut niveau en un an.

Les prix du pétrole ont baissé jeudi, poursuivant les fortes pertes de mercredi, dans un contexte d'inquiétudes quant à la demande de carburant en raison d'une reprise économique inégale aux États-Unis.

L'Energy Information Administration a enregistré une baisse de la demande d'essence aux États-Unis la semaine dernière, à 8,78 millions de barils par jour, contre 9,16 millions de b/j une semaine plus tôt.

Les futures du ont baissé de 0,7% à 41,23$ le baril, tandis que le contrat de référence international a chuté de 1% à 43,99$. Les deux contrats de référence ont connu des baisses de plus de 2% mercredi, le WTI glissant vers sa plus faible clôture en près de quatre semaines et le Brent à son plus bas niveau depuis le 21 août.

Le contrat a baissé de 0,2% à 1 941,35$/oz, tandis que a baissé de 0,3% à 1,1816.

Let's block ads! (Why?)