Déficit de 3 milliards de dollars anticipé au Manitoba

Le premier ministre est photographié de près et de face, en train de parler à un micro et en faisant un geste de la main.

Brian Pallister lors d'un point de presse sur la COVID-19 au Palais législatif.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Radio-Canada

Le gouvernement provincial aura un déficit de 2,9 milliards de dollars selon ses plus récentes projections, indique le premier ministre Brian Pallister.

Plus de sept mois après le début d’une pandémie qui aura des conséquences sur les finances publiques, le premier ministre du Manitoba et le ministre des Finances Scott Fielding ont fait le point sur l'état des coffres de la province.

La province avait affiché un excédent de 5 millions de dollars au cours de l’année financière qui s’est terminée le 31 mars dernier, et prévoyait dans son budget 2020 un déficit de 220 millions de dollars.

Selon le gouvernement, le déficit projeté reflète les coûts engendrés par les dépenses liées à la santé et aux programmes de relance économique.

La province explique qu’en plus des dépenses supplémentaires d’un milliard de dollars liées à la COVID-19 qui ont été approuvées le 15 avril, le gouvernement prévoit de déposer un projet de loi pour un nouveau Budget supplémentaire des dépenses à la reprise parlementaire.

Ces nouvelles dépenses sont incluses dans le rapport financier présenté mardi.

Le gouvernement s’attend aussi à obtenir moins de revenus. Cette baisse projetée est en grande partie attribuable à la diminution des revenus et autres recettes fiscales et autonomes, ainsi qu’à la diminution des revenus de la Société des alcools et des loteries du Manitoba en raison de la fermeture des casinos au cours de la première partie de l’exercice financier.

Les revenus devraient être inférieurs aux prévisions budgétaires de plus de 1,5 milliard de dollars en raison de la pause économique lié à la COVID-19, indique le ministre des Finances, Scott Fielding.

La dette nette est en baisse de 900 millions de dollars selon le gouvernement.

Détails à venir.

Le 30 juin dernier, lors de la dernière mise à jour économique de la province, Scott Fielding, disait déjà anticiper un déficit d’environ 2,9 milliards de dollars pour l’année financière en cours. Cependant, ajoutait-il, en cas de ralentissement économique prolongé ou du retour en force de la COVID-19, le déficit prévu pourrait atteindre 5 milliards de dollars.

Dans des mises à jour précédentes qui ont eu lieu pendant la pandémie, le premier ministre Brian Pallister avait toujours affirmé qu'un déficit de 5 milliards de dollars était à prévoir cette année.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir
COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
Une femme autochtone meurt à l'hôpital de Joliette dans des circonstances troubles
Autochtones
Mort de Joyce Echaquan : une infirmière congédiée, le racisme dénoncé
Autochtones
« J’ai sept enfants qui se retrouvent sans mère »
Autochtones
L'aide aux commerçants arrive, promet Legault
Santé publique

Let's block ads! (Why?)