Warren Buffett mise plus de $6 milliards sur 5 conglomérats Japonais

© Reuters.  © Reuters.

Par David Wagner 

Investing.com – Warren Buffett, l’un des investisseurs les plus influents au monde, a annoncé ce weekend que son fonds Berkshire Hathaway (NYSE:) a acquis un peu plus de 5 % des parts de chacune des cinq principales sociétés commerciales japonaises. Il s'agit des sociétés Itochu Corp. (T:), Marubeni Corp. (T:), Mitsubishi Corp. (T:), Mitsui & Co., Ltd. (T:) et Sumitomo Corp. (T:). Berkshire a déclaré avoir acquis ces participations sur une période d'environ 12 mois par des achats réguliers à la bourse de Tokyo.

Sur la base des prix de clôture de vendredi pour les maisons de commerce, le total de ces participations de 5% dans chacune de ces sociétés serait évaluée à environ 6,25 milliards de dollars.

Les sociétés commerciales japonaises - connues sous le nom de "sogo shosha" - sont des conglomérats qui importent tout, de l'énergie aux métaux en passant par l'alimentation et les textiles, dans un Japon aux ressources limitées. Elles fournissent également des services aux fabricants.

Ces entreprises ont contribué à la croissance de l'économie japonaise et à la mondialisation des affaires dans ce pays. Mais à mesure qu'elles ont étendu leur présence à l'étranger, elles sont aussi devenues plus vulnérables aux difficultés mondiales. Elles sont également confrontées à une concurrence croissante de la part des investisseurs en capital-risque et des fonds de placement privés.

Pour Warren Buffett, il ne s'agit pas d'un pari à court terme. Berkshire a déclaré avoir l'intention de conserver les investissements à long terme et qu'il pourrait augmenter sa participation dans n'importe quelle entreprise jusqu'à un maximum de 9,9 %, en fonction du prix. Berkshire s'est également engagé à ne faire aucun achat au-delà d'une participation de 9,9 % dans l'une des sociétés, à moins d'obtenir l'approbation des conseils d'administration concernés.

"Je suis ravi que Berkshire Hathaway participe à l'avenir du Japon et des cinq sociétés que nous avons choisies pour l'investissement", a déclaré M. Buffett, ajoutant que ces entreprises ont de nombreuses activités communes dans le monde entier. "J'espère qu'à l'avenir, il y aura des possibilités d'avantages mutuels", a-t-il déclaré, sous-entendant ainsi une possibilité de collaboration entre ces entreprises concurrentes.

Berkshire a également déclaré que, malgré sa mise importante en yens, le risque de change sera maitrisé, car le fonds détient 625,5 milliards d'obligations libellées en yens (5,93 milliards de dollars) qui arriveront à échéance à diverses dates entre 2023 et 2060 et qui couvrent donc l’opération.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)