Wall Street monte toujours, le Dow dans le vert sur 2020

© Reuters. LA BOURSE DE NEW YORK FINIT EN HAUSSE © Reuters. LA BOURSE DE NEW YORK FINIT EN HAUSSE

(Reuters) - La Bourse de New York a fini en hausse vendredi, la septième progression d'affilée pour l'indice Standard & Poor's 500, soutenu par les valeurs technologiques mais aussi par des indicateurs économiques encourageants.

L'indice a gagné 161,6 points, soit 0,57%, à 28.653,87. Ce gain lui permet d'afficher désormais une performance 2020 positive (+0,4%), ce qui ne lui était plus arrivé depuis le 24 février.

Le Standard & Poor's 500, plus large, a pris 23,46 points, soit 0,67%, à 3.508,01 après avoir franchi les 3.500 points pour la première fois et inscrit un record à 3.509,23. Avec désormais six records de clôture d'affilée, le S&P-500 s'achemine vers son meilleur mois d'août depuis 34 ans avec une progression de plus de 7,2%.

Le , quant à lui, a progressé de 70,30 points, soit 0,6%, à 11.695,63, un nouveau plus haut historique de clôture.

La hausse s'est amplifiée en fin de séance après des déclarations d'un proche conseiller de Donald Trump selon lesquelles le président est disposé à signer un plan de relance de 1.300 milliards de dollars, ce qui constitue un pas en direction des démocrates du Congrès.

L'indice S&P des valeurs technologiques a avancé de 0,96% sur la journée, portant à plus de 34% sa progression depuis le 1er janvier.

"Les technologiques continuent de mener mais le fait que le Dow soit désormais dans le vert sur l'année est encourageant donc d'autres compartiments commencent à remonter en essayant de rattraper leur retard", commente Ryan Detrick, stratège senior de LPL Financial. "Mais la 'tech' reste le vrai champion."

Les indicateurs économiques du jour, à commencer par la hausse plus forte qu'attendu des dépenses de consommation des ménages en juillet, ont aussi contribué à la progression des cours.

La plus forte hausse sectorielle du jour est pour le compartiment de l'énergie, qui s'est adjugé 1,85%, les dégâts causés par l'ouragan Laura aux installations pétrolières du Texas et de Louisiane étant relativement limités.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow a gagné 2,59%, le S&P-500 3,26% et le Nasdaq 3,39%.

VALEURS

La meilleure performance de ce vendredi au sein du Dow Jones est pour Coca-Cola (NYSE:), qui a pris 3,32% après avoir annoncé préparer un plan de réduction des coûts incluant 4.000 départs volontaires.

United Airlines, qui a aussi dévoilé un plan d'économies, a pris 3,09%.

Mais les progressions les plus spectaculaires sont une nouvelle fois à rechercher parmi les valeurs technologiques: le spécialiste des logiciels de gestion d'entreprise Workday a ainsi bondi de 12,58% après avoir relevé sa prévision d'abonnements annuels et Dell Technologies de 6,05% après avoir battu le consensus.

Apple (NASDAQ:) a cédé 0,16% avant la division par quatre du nominal de son action lundi, et Tesla (NASDAQ:), qui divisera le sien par cinq, a perdu 1,13%.

(Marc Angrand)

Let's block ads! (Why?)