USA: Le ralentissement de l'activité économique devrait se poursuivre, selon Rosengren (Fed)

© Reuters. USA: LE RALENTISSEMENT DE L'ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DEVRAIT SE POURSUIVRE, SELON ROSENGREN (FED) © Reuters. USA: LE RALENTISSEMENT DE L'ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DEVRAIT SE POURSUIVRE, SELON ROSENGREN (FED)

(Reuters) - Le ralentissement de l'activité économique aux Etats-Unis devrait se poursuivre alors que plusieurs Etats du pays mettent en place davantage de mesures visant à contenir la propagation du nouveau coronavirus et la reprise du marché de l'emploi pourrait s'estomper, a déclaré mercredi le président de la Réserve fédérale (Fed) de Boston, Eric Rosengren.

Les dépenses de consommation pourraient rester limitées par rapport à ce qu'elles étaient, la population américaine évitant toutes activités nécessitant des niveaux élevés d'interaction sociale pour des raisons de santé, a déclaré Eric Rosengren.

"Les prévisions pour l'économie américaine cet automne sont assez incertaines mais je pense que le récent ralentissement de l'activité économique que nous avons observé dans de nombreux indicateurs devrait se poursuivre", a-t-il dit dans des remarques préparées pour un événement en ligne organisé par la Chambre de commerce de South Shore.

Eric Rosengren souligne que les régions des Etats-Unis qui ont adopté des mesures de confinement plus longues au début de la crise sanitaire bénéficient désormais de meilleurs résultats en matière de santé et de dépenses de consommation plus solides.

A l'inverse, les États ayant levé les restrictions trop rapidement ont vu une augmentation éphémère de leur activité économique qui s'est atténuée avec la recrudescence des nouvelles contaminations, a-t-il ajouté.

"Les efforts limités ou inégaux des États pour contrôler le virus sur la base des directives de santé publique ne font pas seulement courir un risque inutile de maladie grave, voire de mort, aux citoyens mais sont également susceptibles de prolonger le ralentissement économique", a déclaré le président de la Réserve fédérale de Boston.

Concernant le programme de prêt aux entreprises de la Fed dénommé "Main Street Lending Program", Eric Rosengren a déclaré que sa faible utilisation à son lancement n'était pas un signe d'échec car il est attendu qu'un tel dispositif rencontre moins de demande qu'un programme de subventions, comme le "Paycheck Protection Program".

Selon lui, davantage d'entreprises pourraient se tourner vers ce programme de prêts à l'automne si l'économie se détériorerait.

(Jonnelle Marte, version française Laetitia Volga)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)