Trump voit Oracle capable de racheter TikTok

Le siège social d'Oracle à Redwood City, en Californie

Le siège social d'Oracle à Redwood City, en Californie.

Photo : Reuters / Robert Galbraith

Reuters

Le président américain Donald Trump a déclaré mardi qu'Oracle Corp était capable d'acquérir les opérations de TikTok aux États-Unis, alors que des personnes au fait de la question ont rapporté que la compagnie avait entrepris des discussions avec ByteDance, le propriétaire chinois de l'application.

S'exprimant lors d'un déplacement à Yuma, dans l'Arizona, Donald Trump a dit penser qu'Oracle était une compagnie géniale.

Oracle travaille avec certains investisseurs de ByteDance, parmi lesquels General Atlantic et Sequoia Capital, sur une offre pour racheter les activités de TikTok en Amérique du Nord, en Australie et en Nouvelle-Zélande, ont dit les sources, confirmant une information rapportée en premier lieu par le Financial Times.

Cette offre viendrait concurrencer celle de Microsoft, qui était plus tôt ce mois-ci considérée comme le favori pour conclure un accord alors que Twitter a aussi approché ByteDance.

Donald Trump a donné la semaine dernière 90 jours à ByteDance pour céder les opérations de l'application vidéo aux États-Unis, sous peine de l'interdire, citant des craintes pour la sécurité nationale.

COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
Mali : démission forcée du président Keïta
Crises politiques
Deuxième vague de COVID-19 : Québec veut plus de responsabilisation et moins de mobilité
Politique provinciale
Décès de l'acteur Ben Cross, vedette des Chariots de feu
Cinéma
Freeland aux Finances, un discours du Trône le 23 septembre
Politique fédérale

Let's block ads! (Why?)