Top 5 des événements clés à retenir pour bien aborder la séance US ce lundi

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Le président Trump attaque la FDA pour avoir traîné des pieds en ce qui concerne l'autorisation de nouveaux médicaments à la veille de la convention républicaine. Epic Games reçoit un coup de main de Microsoft (NASDAQ:) dans sa lutte contre Apple (NASDAQ: ; et deux tempêtes majeures menacent en même temps la production de pétrole dans le Golfe du Mexique. Voici ce que vous devez savoir sur les marchés financiers le lundi 24 août.

1. Trump se déchaîne contre la FDA

Le président Donald Trump a accusé des fonctionnaires non nommés de retarder le processus d'autorisation des médicaments par la Food and Drug Administration afin d'empêcher sa réélection.

Trump a déclaré que les intérêts "profonds de l'Etat" rendaient "très difficile pour les compagnies pharmaceutiques d'obtenir des gens pour tester les vaccins et les thérapies". De toute évidence, ils espèrent retarder la réponse jusqu'après le 3 novembre".

Ces commentaires ont été faits alors que la FDA a émis une autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) du plasma de convalescence pour le traitement des patients atteints de Covid-19. Le commissaire de la FDA Steven Hahn, nommé par le Trump, a déclaré que la décision n'est pas une approbation complète et que l'efficacité et la sécurité du produit sont encore en cours d'évaluation.

Par ailleurs, le Financial Times a rapporté que Trump fait également pression pour que le médicament expérimental Covid-19 d'AstraZeneca (LON:) obtienne l'EUA.

2. Début de la convention républicaine, départ de Conway

La convention nationale du Parti républicain commence par une série d'événements à distance qui seront retransmis en direct.

Le président Trump, qui est derrière son rival démocrate Joe Biden de huit points de pourcentage dans les sondages d'opinion nationaux, va présenter son premier mandat comme une réussite américaine, déraillée par ce qu'il appelle le "virus de la Chine", selon le Wall Street Journal.

La semaine a commencé sur une note peu réjouissante, puisque la responsable de la communication de la Maison Blanche, Kellyanne Conway, a annoncé sa démission, en invoquant des problèmes familiaux. Le mari de Kellyanne Conway, George, a été un fervent partisan du Lincoln Project, un groupe républicain anti-Trump.

3. Les marchés US devraient ouvrir en hausse

Les marchés boursiers américains s'apprêtent à ouvrir en hausse, apparemment dans l'espoir d'un déploiement plus rapide des médicaments pour traiter le Covid-19.

À 13h00, le contrat était en hausse de 1,0%, tandis que le futures S&P 500 était en hausse de 0,8% et le contrat {{8874|futures 100}} de 0,9%.

Le ton plus optimiste a également ramené l'indice du en dessous de 93. Il a baissé de 0,3% à 92,927, tandis que le contrat a augmenté de 0,5% à 1 956,60$ l'once troy.

4. Les tempêtes menacent la production de Pétrole du Golfe du Mexique

Les prix du pétrole ont rebondi après leurs pertes de la fin de la semaine dernière, dans un mouvement largement tiré par les actifs à risque des autres classes.

Les acteurs du marché suivent de près la trajectoire de deux tempêtes tropicales qui ont affecté la production dans le Golfe du Mexique.

La double menace de l'ouragan Marco et de la tempête tropicale Marco a fermé quelque 58% de la production dans le Golfe - un peu plus d'un million de barils par jour - dimanche, selon les informations du gouvernement.

A 13h00, les futures du étaient en hausse de 0,8% à 42,86$ le baril, tandis que les futures du étaient en hausse de 0,7% à 45,25$.

Les tempêtes ont également tendance à perturber la demande de brut des raffineries de la côte du Golfe, de sorte que l'effet sur les prix américains est rarement entièrement reflété dans le prix des contrats de référence.

5. Epic reçoit un coup de main de Microsoft

Epic Games a gagné un allié important dans sa lutte contre Apple et Alphabet (NASDAQ:) ce week-end, comme l'a déclaré Microsoft dans une requête au tribunal, selon laquelle le fait de laisser Apple bloquer le compte des développeurs d'Epic porterait un coup sévère aux fabricants de jeux en les empêchant d'utiliser le moteur Unreal d'Epic.

L'Unreal Engine, qui équipe Fortnite et d'autres jeux, est une suite de technologies qui fournit un cadre pour la réalisation de graphiques 3D.

Epic accorde des licences d'utilisation du moteur à des sociétés - dont Microsoft - qui utilisent cette technologie.

La déclaration de Microsoft a été déposée dans le cadre d'un procès intenté par Epic contre Apple pour son insistance à réduire de 30% les achats d'applications internes. Une audience dans un tribunal de district de Californie est prévue pour lundi après-midi.

Let's block ads! (Why?)