Top 3 des thèmes majeurs à surveiller sur les marchés ce vendredi 14 août

Par Christiana Sciaudone 

Investing.com -- Les marchés se sont principalement orientés vers le sud jeudi, alors que le Sénat américain était en vacances, avec toujours aucun programme de relance face au coronavirus en vue.

Le et le S&P 500 ont baissé, tandis que le a terminé en hausse.

Sans nouvelles mesures de relance, beaucoup craignent que la reprise de l'économie ne s'estompe. Les actions de valeur - celles qui sont liées à la progression de l'économie - ont ajouté une pression à la baisse sur le marché, rythmée par la faiblesse des secteurs de l'énergie et des finances.

Voici trois éléments qui pourraient faire bouger les marchés aujourd’hui :

1. Données économiques

Les aux États-Unis ont probablement augmenté en juillet, bien que sans doute bien moins qu’en mai et juin. Le consensus prévoit des ventes au détail en hausse de 1,9 % après 18,2 % en mai et 7,5 % en juin. Le rapport est attendu à 14h30, et sera l’événement phare de cette fin de semaine.

2. Résultats trimestriels

DraftKings Inc (NASDAQ:) devrait enregistrer une perte par action de 20 cents sur des ventes de 64 millions de dollars. Les actions du fournisseur de paris sportifs manquent peut-être de matchs réels sur lesquels parier, mais les investisseurs ont fait monter les actions de plus de 225 % depuis le début de 2020.

En parlant d'absence de matchs, Madison Square (NYSE:) Garden Sports Corp (NYSE:) s'apprête à publier une perte par action de 4,43 $ sur des ventes de 18,8 millions de dollars, selon le consensus des analystes.

3. Tensions Chine-USA

Samedi, les États-Unis et la Chine doivent se rencontre (en ligne) et revoir les termes de leur accord commercial de phase 1, activé le 15 février. Le représentant américain au commerce Robert Lighthizer et le vice-premier ministre chinois Liu He participeront à cette réunion vidéo, a rapporté Reuters.

Dans le cadre de la première phase, la Chine s'est engagée à augmenter ses achats de produits américains de quelque 200 milliards de dollars par rapport aux niveaux de 2017, mais en raison de l'effondrement de l'économie mondiale provoqué par les coronavirus, elle a eu du mal à le faire. On peut également parler de la menace du président américain Donald Trump d'interdire les applications chinoises, dont TikTok.

Let's block ads! (Why?)