Top 3 des thèmes majeurs à surveiller sur les marchés ce jeudi 13 août

Par Liz Moyer 

Investing.com -- Les actions américaines ont flirté avec de nouveaux sommets mercredi, alimentées par une nouvelle poussée des grandes valeurs technologiques et des signes que l'inflation gagne du terrain alors que l'économie se remet d'un effondrement record.

Le S&P 500 est passé à quelques points de son plus haut de février, qu'il avait atteint avant que la pandémie ne force l'économie à s'arrêter. Le et le ont également affiché des hausses nominales à trois chiffres.

Pourtant, Washington est dans l'impasse, car aucune des deux parties n'est parvenue à trouver un compromis sur le dernier cycle de relance économique, ce qui, selon plusieurs économistes, est nécessaire pour soutenir la reprise.

Les prix à terme du pétrole brut ont fait un bond après une chute importante et inattendue des stocks de brut la semaine dernière, ce qui a apaisé les inquiétudes concernant la fragile demande d'essence et d'autres produits énergétiques.

De nouvelles données sur les tendances de l'emploi sont attendues jeudi, avant les ventes au détail et d'autres données économiques vendredi.

Voici trois éléments qui pourraient affecter les marchés aujourd’hui :

1. Une nouvelle série de données sur l'emploi

Le gouvernement devrait publier les de la semaine dernière à 14h30. Le nombre de demandes devrait s'améliorer légèrement par rapport à la semaine précédente, avec 1,12 million de dépôts, contre 1,18 million. La tendance reste néanmoins à plus d'un million de demandes, remontant jusqu'en mars, lorsque les entreprises ont fermé pour ralentir la propagation de Covid-19.

Le nombre de demandes d'allocations de chômage totales devrait également être publié à 14h30, et ce nombre devrait diminuer mais rester élevé. Les analystes interrogés par Investing.com prévoient 15,9 millions de demandes, contre 16,1 millions la semaine précédente.

2. Une semaine de plus pour les grandes introductions en bourse

Cette semaine, plusieurs titres vont effectuer leurs premiers pas en bourse, même si les analystes remettent en question les évaluations des start-ups technologiques.

L'introduction en bourse de Duck Creek Technologies, qui a déclaré mercredi avoir relevé son objectif de cours de 19 à 21 dollars l'action de 23 à 25 dollars, fait l'objet d'une surveillance étroite.

Duck Creek fournit des logiciels en tant que service pour des compagnies d'assurance comme American International Group Inc (NYSE:), selon Seeking Alpha. Le prix d’IPO signifie que Duck Creek pourrait lever 360 millions de dollars dans le cadre de l'offre de 15 millions d'actions, atteignant une valeur de la société de 3,2 milliards de dollars, sans compter l'option du souscripteur.

Après l'IPO, la société d'investissement privé Apex détiendra une participation de 34%, selon Seeking Alpha. Accenture plc (NYSE:) détiendra 23%.

3. Une fenêtre sur la façon dont le coronavirus affecte les petites entreprises

Les actions de Cisco Systems Inc (NASDAQ:) ont chuté de 3,7 % dans les échanges après bourse, après avoir déclaré des bénéfices de 80 cents par action contre 74 cents prévu. Les recettes de 12,15 milliards de dollars ont également dépassé les attentes de 12,09 milliards de dollars. C'est le premier grand nom de la technologie à déclarer un trimestre qui inclut le mois de juillet, alors qu'une grande partie du monde des affaires était sorti de la période de verrouillage liée au coronavirus.

Les analystes considèrent Cisco comme un indicateur crucial des dépenses des entreprises en matière de technologies de l'information. Les confinement ont profité à des entreprises comme Cisco qui proposent des centres de données en nuage et des services de vidéoconférence. Simon Leopold, analyste chez Raymond James, a déclaré que les ventes des grandes entreprises se sont améliorées chez Cisco, mais que celles des petites et moyennes entreprises ont montré des faiblesses, selon MarketWatch.

Let's block ads! (Why?)