StockBeat: Rightmove et Halifax montrent des signes de vie dans le secteur de l'immobilier du Royaume-Uni

© Reuters.  © Reuters.

Par Geoffrey Smith

Investing.com -- Le marché britannique de l'immobilier connaît un rebond après la réouverture.

Les investisseurs du plus grand portail immobilier en ligne du Royaume-Uni ont certainement semblé vouloir en profiter pendant sa durée vendredi, poussant l'action en hausse de près de 8% pour atteindre son plus haut niveau depuis cinq mois, en réponse à un rapport trimestriel qui montrait que les chasseurs de maisons libéraient leur demande refoulée avec abandon.

Depuis le 13 mai, date à laquelle le gouvernement britannique a annoncé l'assouplissement des mesures de confinement qui avaient mis fin au processus crucial de visualisation, Rightmove PLC (LON:) a battu son propre record de fréquentation en 65 jours. Les visites sur le site en juin ont augmenté de 50% par rapport à l'année précédente. Pour les mois de juin et juillet, la demande de biens à vendre a augmenté de 50% par rapport à l'année précédente, tandis que la demande de biens à louer a augmenté de 20%.

Il est évident que ces chiffres ne peuvent pas être maintenus indéfiniment. Un certain degré de retour à la moyenne semble inévitable. Les programmes gouvernementaux de subventions à l'emploi vont expirer et le chômage va augmenter. Le congé du droit de timbre, qui a servi de défibrillateur pour un marché moribond, devra être remis dans son étui un jour, comme l'a implicitement reconnu vendredi le chef du Trésor Rishi Sunak. Il a déclaré que le Royaume-Uni ne peut pas maintenir indéfiniment le niveau actuel d'emprunt.

Cependant, Rightmove a donné un aperçu tentant d'un avenir plus prometteur même après que la première vague d'emprunts refoulés s'estompe, car la pandémie déclenche ce qui pourrait être un changement majeur à long terme dans les préférences des consommateurs, alors que les gens fuient les grandes villes densément peuplées à la recherche de la sécurité perçue et du plus grand confort des banlieues. Le passage structurel au travail à domicile augmente la prime sur l'espace de vie qui est en fait vivable, après tout.

L'entreprise a déclaré que ses données suggèrent "que l'augmentation significative de l'activité est due non seulement à la demande refoulée de la période de fermeture, mais aussi à un nombre accru de chasseurs de maisons qui ont décidé de déménager à la suite de l'expérience du confinement".

Si cette tendance se confirme, alors Rightmove peut s'attendre à un soutien structurel des volumes de transactions qui pourrait amortir le choc à long terme de la chute des prix causée par un ralentissement économique dont la durée et la gravité ne peuvent pas encore être jugées avec certitude.

L'entreprise n'aura peut-être même pas à s'inquiéter d'une baisse globale des prix, du moins en termes nominaux. Alors que les habitants de Londres vendent leurs propriétés pour trouver des locaux moins chers en dehors de la capitale, le passé montre qu'il y aura toujours suffisamment d'acheteurs étrangers pour que les prix des propriétés londoniennes aient un plancher dans la capitale, surtout si la livre sterling est bon marché (comme le suggère le mélange actuel de politique fiscale et monétaire).

L'indice des prix de l'immobilier établi par Halifax, l'un des plus grands prêteurs hypothécaires du pays, a connu une série de quatre baisses mensuelles consécutives avec une augmentation de 1,6% en juillet, la deuxième plus forte hausse en 17 mois. Sur une base annuelle, les prix ont augmenté de 3,6%, soit la hausse la plus rapide depuis février.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)