Reprise économique mondiale à 3 vitesses: retrouvez notre point conjoncturel mensuel

Reprise économique mondiale à 3 vitesses: retrouvez notre point conjoncturel mensuel Reprise économique mondiale à 3 vitesses: retrouvez notre point conjoncturel mensuel

Un plan historique de relance à l’échelle européenne L’essentiel des données d’activités publiées dans la zone euro concerne le mois de mai et ne montre donc que le début de la reprise d’activité. Celle-ci se déroule plus rapidement qu’anticipé. Les ventes au détail ont rebondi de 17,8% en mai, les amenant 7,4% en dessous du niveau de février. On observe une divergence notable entre les différents pays, certains, tels l’Allemagne, se trouvant au plus haut, d’autres étant encore très en dessous de la normale. Sur le même mois, la production industrielle a rebondi de 12,4% et les dépenses de construction de 27,9%. Le taux de chômage atteint 7,4%, l’essentiel du chômage partiel n’étant pas pris en compte dans ce chiffre.

En juin, les indices (1)PMI ont poursuivi leur rebond. Le PMI composite s’est établi à 48,5, en hausse par rapport à l’estimation flash. L’indice des services est passé de 30,5 à 48,3, celui du secteur manufacturier est passé de 39,4 à 47,4. Le PMI composite de la France passe même au-dessus des 50. (2)L’INSEE estime que l’activité économique tournait à 87% de la normale sur le mois de juin, la Banque de France arrive à un chiffrage un peu meilleur, mais globalement, ces estimations montrent que la reprise se déroule à un rythme plus fort qu’attendu. Au niveau de la zone euro, les immatriculations, un des rares chiffres disponibles pour le mois de juin, vont effectivement dans ce sens puisqu’elles ont progressé de 41% sur le mois et se situent à environ 70% de la normale.

Sur le plan épidémiologique, si l’on observe par endroits des reprises de la contagion qui ont pu justifier la prise de mesures de confinement localisées, la remontée des cas reste très faible à l’échelle des pays.

Lors de sa réunion de mi-juillet, la (3)BCE n’a apporté aucun changement à sa politique monétaire. Au terme de 90 heures de négociations entre le 17 et le 21 juillet, les pays membres de l’Union Européenne se sont mis d’accord sur la mise en place d’un plan de relance à l’échelle européenne pour un montant de 750 Mds EUR (5% du (4)PIB de l’UE) qui viendra compléter les mesures prises au niveau des différents pays. Ce plan se répartit entre 390 Mds EUR de subventions et 360 Mds de prêts. Le montant des subventions sera lié à l’impact de l’épidémie sur les pays. L’essentiel des montants sera distribué sur 2021 et 2022.

Lire la suite

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)