Plongeon record de l'économie canadienne au deuxième trimestre

Un cargo au large du port de Montréal.

Le port de Montréal.

Photo : Radio-Canada / Daniel Thomas

La Presse canadienne

L'économie a affiché la plus forte baisse jamais enregistrée au deuxième trimestre, la pandémie de COVID-19 ayant forcé la fermeture d'entreprises non essentielles et ralenti l'économie, rapporte Statistique Canada vendredi.

L'agence annonce que le produit intérieur brut réel s'est contracté à un taux annualisé de 38,7 % pour la période de trois mois.

Les économistes s'attendaient à une contraction à un taux annualisé de 39,6 % pour le trimestre, selon la société de données sur les marchés financiers Refinitiv.

Presque toutes les composantes de l'économie servant à calculer le PIB ont été à leur point le plus bas en avril, mai et juin – en grande partie en raison du confinement d'avril.

La production économique a rebondi de 4,8 % en mai, et l'agence affirme qu'une augmentation de 6,5 % a été enregistrée en juin.

L'estimation préliminaire de l'agence pour juillet indique une hausse de 3 % du PIB réel.

COVID-19 : après 40 jours dans le coma, il veut confondre les sceptiques
Santé publique
Cinq éléments à retenir de la convention républicaine
Raphaël Bouvier-Auclair
Politique américaine
COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
Programmes sport-études : l’incohérence totale
Martin Leclerc
Coronavirus
Les rentrées des câlins suspendus

Let's block ads! (Why?)