Ottawa promet un appui aux transporteurs aériens au service des communautés isolées

Un avion de North Star Air à l'aéroport de Kapuskasing.

Les transporteurs aériens au service des communautés autochtones éloignées du Nord de l'Ontario, comme North Star Air, réclament un appui financier en raison de la chute des revenus provenant du transport des passagers engendrée par la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral promet une aide financière allant jusqu’à 174 millions de dollars pour venir en aide aux transporteurs aériens qui desservent des communautés isolées canadiennes, dont 26 collectivités autochtones du Nord de l’Ontario.

Ces transporteurs confrontés à une chute des revenus provenant entre autres du transport des passagers réclamaient justement un appui financier des gouvernements, notamment parce qu’ils doivent tout de même poursuivre l’approvisionnement en vivres et autres biens dans ces communautés uniquement accessibles par avion. 

Dans un communiqué émis jeudi, le gouvernement fédéral indique reconnaître la crise sans précédent créée par la pandémie, et qui a des incidences importantes sur les collectivités éloignées qui dépendent des petits transporteurs aériens pour la livraison de biens essentiels, la prestation de services et l’accès à la collectivité et à l’extérieur

Le fédéral s'engage à conclure des accords avec les provinces et territoires pour assurer la poursuite des services offerts à ces communautés pendant au moins six mois. Un programme de financement de 75 millions de dollars sera mis sur pied pour les six premiers mois et le gouvernement fédéral pourrait investir jusqu’à 174 millions de dollars en tout pour maintenir ces services pendant 18 mois. 

Le gouvernement fédéral souligne que ce programme de financement a été élaboré en tenant compte des transporteurs aériens qui détiennent une licence de l’Office des transports du Canada et qui fournissent un service régulier vers au moins une des collectivités éloignées.

En tout, 140 communautés isolées au pays ont été prises en considération pour la création du programme. En plus de celles du Nord de l'Ontario il y en a trois au Yukon, 22 dans les Territoires du Nord-Ouest, huit à Terre-Neuve et Labrador, 26 au Québec, 19 au Manitoba, 25 au Nunavut, quatre en Saskatchewan, 3 en Alberta et 4 en Colombie-Britannique. 

Plus de 250 000 $ pour satisfaire les besoins d'intimité de Julie Payette à Rideau Hall
Politique fédérale
COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
« Ne donnez pas l’argent à l’État » : le cri de Libanais aux pays donateurs
Moyen-Orient
Fatima Houda-Pepin n'est plus déléguée générale du Québec au Sénégal
Politique provinciale
L’invasion des campeurs amateurs
Tourisme

Let's block ads! (Why?)