Les feux de forêt en Colombie-Britannique font mal aux vignobles

Un hélicoptère au dessus d'un feu de forêt.

Dans cette région connue pour ses cépages, le brasier a forcé la fermeture des installations d’une demi-douzaine de producteurs viticoles.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Si le feu de forêt à Penticton en Colombie-Britannique n’est plus aussi menaçant pour des milliers de résidents, il continue toutefois de perturber les opérations de plusieurs vignobles. Dans cette région connue pour ses cépages, le brasier a même forcé la fermeture des installations d’une demi-douzaine de producteurs.

C’est la situation dans laquelle se trouve Evan Saunders, vigneron au domaine Blasted Church, qui nous donne rendez-vous au barrage routier sur le chemin Lakeside, à flanc de montagne. En direction du vignoble, c’est le plus loin où il peut se rendre, lui qui a perdu l’accès à son domaine à cause du feu.

Mardi en fin de journée, mon assistant est venu nous voir en disant qu’il sentait de la fumée. Nous avons eu à peine le temps d’aller constater ce qui se passait dans la montagne au-dessus de nous et nous avons dû évacuer, raconte ce Manitobain qui s’est établi à Penticton en 2014.

Heureusement le feu ne s’est pas rendu à son terrain, mais il demeure préoccupé. Si M. Saunders peut irriguer son vignoble à distance à l’aide d’une application sur son téléphone, perdre l’accès à ses précieuses vignes est une vive source d’inquiétude.

C’est très stressant d’essayer de suivre ce qui se passe, où se trouve le feu, dit-il.

Un homme debout devant une route fermée.

Evan Saunders a hâte de retrouver l’accès à son vignoble.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

Avec les vendanges qui doivent commencer dans quelques semaines, il faudra rattraper le temps de préparation perdu sur le vignoble.

On essaye de respecter nos échéanciers, mais au moins la saison est un peu tardive cette année, ça nous donne un peu plus de temps.

Une ville de vin

Tournées organisées des vignobles, dégustations ou bars à vin, l’industrie vinicole est omniprésente à Penticton.

Dans cette communauté où les Merlot, Cabernet et Sauvignon sont source de fierté, le maire reconnaît que le feu touche de façon particulière l’industrie, alors que les producteurs comptent beaucoup sur les visites pour vendre leurs produits.

La majorité des vignobles sont à flanc de montagne, alors les gens évitent de se rendre près du feu, souligne John Vassilaki.

Durant la période cruciale de l’été, Evan Saunders estime que 25 % de ses ventes se font sur place.

Difficile aussi pour les travailleurs saisonniers

Qui dit vignoble, dit aussi travailleurs temporaires. L’approche des vendanges attire beaucoup d’ouvriers, venus du Mexique ou d’ailleurs au Canada, qui sont maintenant forcés d’attendre la reprise des activités vinicoles.

L’opérateur de machinerie lourde Étienne Lévesque commence à trouver le temps long.

Je suis en contact avec un propriétaire de vignoble et je devais commencer à travailler pour lui. Mais là je suis en attente depuis six jours, il faut que la situation soit maîtrisée, raconte l’homme parti de la Côte-Nord au Québec pour trouver du travail dans la vallée de l’Okanagan.

Un homme devant un lac et des montagnes.

L’opérateur de machinerie lourde Étienne Lévesque commence à trouver le temps long.

Photo : Radio-Canada / Emilio Avalos

La popularité de Penticton auprès des touristes ne lui rend pas la vie facile, lui qui est normalement logé chez les producteurs où il travaille.

C’est difficile, les campings sont tous bookés, je dors dans mon auto. Toutes les nuits je viens m’installer face à la montagne entre 23 h et 7 h et je regarde la montagne s’illuminer comme un sapin.

En attendant l’autorisation des autorités pour retourner sur place, les vignerons peuvent au moins se réconforter avec le fait que la fumée n’est pas assez épaisse pour affecter la qualité des raisins.

À Penticton, on se souviendra longtemps de la cuvée 2020.

COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
Erin O’Toole devient le nouveau chef du Parti conservateur du Canada
Politique fédérale
Donald Trump et ses enfants au centre de la convention républicaine
Amériques
Éclosions de salmonellose au Canada : après les oignons, les pêches américaines
Rappel d'aliment
Des citoyens dénoncent le développement « illégal » d'un camping à l'île d'Orléans

Let's block ads! (Why?)