Le rapprochement Arnault-Lagardère se concrétise, face à l'alliance Bolloré

© Reuters. ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE LES HOLDINGS DES FAMILLES ARNAULT ET LAGARDÈRE © Reuters. ACCORD DE PARTENARIAT ENTRE LES HOLDINGS DES FAMILLES ARNAULT ET LAGARDÈRE

PARIS (Reuters) - La holding familiale de Bernard Arnault devrait concrétiser "début septembre" la prise de plus d'un quart du capital de la holding personnelle d'Arnaud Lagardère, une opération renforçant les liens entre le PDG du géant français du luxe LVMH (PA:) et le gérant du groupe d'édition, de médias et de boutiques d'aéroport, dont la gestion est contestée par une partie des actionnaires, notamment Vivendi (PA:) et le fonds activiste Amber Capital.

"Le conseil d'administration de Financière Agache (filiale de Groupe Arnault) s'est réuni pour approuver l'investissement au sein de Lagardère Capital & Management annoncé le 25 mai 2020", est-il précisé dans un communiqué publié mercredi.

A l'issue de cette opération, qui doit être réalisée "début septembre", Financière Agache détiendra une participation "représentant environ 27% du capital" de Lagardère Capital & Management.

Cette opération avait été annoncée en mai, après une première tentative du fonds activiste Amber de mettre fin à la structure de gestion en commandite qui permet à Arnaud Lagardère de contrôler l'ensemble des activités du groupe alors qu'il ne possède que 7% du capital.

Le feuilleton a connu de nouveaux rebondissements ces derniers jours.

Vivendi, contrôlé par l'homme d'affaires Vincent Bolloré, et Amber - qui sont les deux premiers actionnaires de Lagardère avec respectivement 23,5% et 20% - ont dévoilé la semaine dernière un pacte d'actionnaires avec pour objectif d'obtenir des sièges au conseil de surveillance, une nouvelle menace pour l'héritier de Jean-Luc Lagardère, le fondateur du groupe.

Lagardère a de son côté annoncé lundi la mise en oeuvre d'une nouvelle "feuille de route stratégique" et une évolution de sa gouvernance mais son conseil de surveillance a prolongé de quatre ans le mandat de gérant en commandite d'Arnaud Lagardère.

(Myriam Rivet, édité par Jean-Michel Bélot)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)