Le projet d’Hydro-Québec au Maine ne sera pas soumis à un référendum

Des pylône électriques sur la Côte-Nord

En 2016, Hydro-Québec a exporté pour plus de 1,5 milliard de dollars d'électricité

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

La Cour suprême du Maine vient de statuer que la tenue d'un référendum sur le projet de ligne transport d'électricité d’Hydro-Québec dans l'État américain violerait sa constitution. Il n'aura donc pas lieu.

Cette décision, rendue jeudi à l’unanimité par cinq juges, représente une victoire pour Hydro-Québec et son partenaire Central Maine Power, une filiale d’Avangrid Networks.

Le plus tribunal de l’État explique que soumettre le projet de 1 milliard de dollars américains à une consultation populaire outrepasserait les pouvoirs législatifs que la Constitution du Maine confère à ses habitants, comme le prétendaient Avangrid et ses partenaires. La Cour suprême du Maine a ainsi ordonné à une instance inférieure d’émettre un jugement forçant à son tour le secrétaire d’État Matt Dunlapp de retirer la question des bulletins de scrutin.

Ce jugement pourrait limiter définitivement la possibilité pour les résidents du Maine de se prononcer par le biais d’un référendum sur les décisions du législateur. Un appel demeure toutefois possible.

Les partisans du référendum et détracteurs du projet ont assuré qu’ils trouveraient le moyen de passer outre le jugement. Nous n’abandonnons pas, a déclaré au Bangor Daily News l’ancien sénateur d’État Tom Saviello, qui dirige un groupe d’opposants. Ce n’est qu’un début.

Plus de détails à venir

Avec les informations de Bangor Daily News, Kennebec Journal, et Morning Sentinel
COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
L’entraîneur-chef du Canadien Claude Julien hospitalisé pour des douleurs à la poitrine
Hockey
COVID-19 : le Québec repasse au-dessus des 100 nouveaux cas quotidiens
Santé publique
8 cas de COVID-19 parmi les employés du Costco de Lebourgneuf
Coronavirus
5 options pour les cinéphiles qui veulent changer de Netflix
Cinéma

Let's block ads! (Why?)