La plus grosse banque de Russie veut créer un stablecoin adossé au rouble

0 Partages

Un stablecoin bientôt dopé au rouble ? – Vladimir Poutine vient tout juste de de signer la loi relative aux actifs numériques en Russie. La Sberbank, la plus importante banque russe, souhaite lancer son propre jeton numérique, adossé au rouble.

Un stablecoin émis par une banque en Russie ?

La nouvelle a été annoncée par le Directeur de la Division des Transactions Commerciales de la Sberbank, Sergei Popov.

« Nous pouvons émettre, sur la base de la loi qui a été adoptée, un jeton que nous pouvons associer au rouble. Le stablecoin correspondant peut devenir une base, un outil de règlement pour certains autres actifs financiers numériques. »

Pour Sergei Popov, la nouvelle loi russe sur les actifs financiers numériques est une opportunité. Rappelons qu’elle différencie les monnaies numériques des actifs financiers numériques. Les cryptos, comme Bitcoin ou Ethereum, ne pourront pas être utilisées pour acheter des biens ou des services en Russie, à compter de 2021. Par contre, les règlements en actifs financiers numériques seront légaux.

La Sberbank n’en est pas à son coup d’essai

L’établissement bancaire étudie les registres distribués et les protocoles blockchain depuis plusieurs années. Son PDG, Herman Gref, avait déclaré à la télévision russe qu’il s’intéressait beaucoup à Bitcoin. De même, la banque avait acheté près de 5000 DAB capables de miner des cryptos, plus tôt cette année.

Sberbank Russie Crypto

En 2019, la filiale suisse de la Sberbank avait tenté de lancer une bourse d’échange crypto avant de se rétracter à cause de la loi russe. Elle faisait également partie des premières banques à réaliser des transactions sur blockchain en 2018. Enfin, l’institution avait également déposé un brevet pour un système de règlement dédié au marché interbancaire.

La Sberbank est le troisième établissement bancaire européen en termes de capitalisation. Si son projet voit le jour, ce stablecoin adossé au rouble pourrait ainsi donner des idées à d’autres banques commerciales.

0 Partages

Let's block ads! (Why?)