La cote de crédit de l’Ontario demeure stable malgré la pandémie

Un écran montrant le nom de l'agence Moody's, ainsi que des informations sur les transactions.

Moody's est l'une des agences de notation les plus influentes.

Photo : Reuters / Brendan McDermid

Radio-Canada

La notation de la province est restée stable en 2020, selon le chien de garde des finances de l'Ontario, malgré les coûts assumés par le gouvernement pendant la pandémie de COVID-19.

Le Bureau de la responsabilité financière (BRF) indique dans un rapport que les quatre grandes agences de notation internationales ont maintenu le crédit de la province à AA- ou A +, les cinquième et sixième notes les plus élevées.

Mais le BRF prévient que ces notes dépendent du plan post-pandémie de la province, y compris des baisses régulières du déficit budgétaire et de la réduction du fardeau de la dette.

Plus tôt ce mois-ci, la province a annoncé que sa projection de déficit avait presque doublé en trois mois en raison de l’épidémie.

Le ministre des Finances de l'Ontario, Rod Phillips, a déclaré que le déficit serait de 38,5 milliards de dollars, et non 20,5 milliards comme projeté en mars.

Le premier ministre Doug Ford a déclaré précédemment que la COVID-19 mettrait également en péril les plans précédents du gouvernement pour équilibrer le budget d'ici 2023-2024.

Quel est le rôle des agences de notation?

Les agences de notation évaluent la solvabilité ou, en d'autres termes, le risque de non-remboursement de dettes d'entreprises, d'États ou encore d'instruments financiers. Avant d'emprunter sur les marchés boursiers, l'entreprise, la province ou le pays concerné requiert les services d'une de ces agences.

Après analyse, celles-ci accordent une note variant de AAA pour la meilleure à D pour défaut. Chaque note comporte des échelons intermédiaires qui varient selon les agences et qui peuvent prendre la forme de + et de - ou de 1 et de 2.

Pour un pays, ou en l’occurrence une province, l'agence de notation prendra plusieurs facteurs en compte, notamment son produit intérieur brut (PIB), son endettement et ses recettes fiscales.

Avec les informations de La Presse canadienne
COVID-19 : le nombre de cas en temps réel
Coronavirus
Les émeutes se poursuivent alors que Jacob Blake est menacé de paralysie
Forces de l'ordre
Baptême du feu pour le nouveau chef conservateur Erin O'Toole
Politique fédérale
Au téléphone avec son père quand elle a été tuée par un ours
Accidents et catastrophes
L’arthrite, cette maladie invisible qu'on ne prend pas au sérieux
Maladie

Let's block ads! (Why?)