Kepler suspend la couverture de Casino et de Metro après des "intimidations"

© Reuters. KEPLER SUSPEND LA COUVERTURE DE CASINO ET DE METRO APRÈS DES © Reuters. KEPLER SUSPEND LA COUVERTURE DE CASINO ET DE METRO APRÈS DES "INTIMIDATIONS"

LONDRES (Reuters) - Kepler Cheuvreux a annoncé à ses clients la suspension de la couverture du groupe de grande distribution français Casino et de l'allemand Metro après "des tentatives d'intimidation anonymes" à l'encontre de son analyste Fabienne Caron.

La société de courtage française a refusé de donner plus de détails. Fabienne Caron a été remplacée par Pierre Boucheny, responsable de la recherche actions.

Kepler a donc supprimé toutes ses prévisions et son objectif de cours pour Casino, et a également informé les autorités de la suspension de la couverture de Metro, a indiqué à Reuters Pierre Boucheny. La manière dont Kepler poursuivra sa couverture des deux sociétés n'a pas été définie, a-t-il précisé.

Les autorités "ont été informés, bien sûr, à la fois en France et en Allemagne. Nous verrons s'il est judicieux de reprendre la couverture", a-t-il déclaré.

Par la voix d'un porte-parole joint par Reuters, Casino a condamné "avec la plus grande fermeté" toute action d'intimidation ou de menace. "On a pris note du changement d'analyste. Nous n'avons évidemment rien à voir avec le sujet", a-t-il ajouté.

"Nous condamnons sans réserve toutes les tentatives d'intimidation de Fabienne Caron", a également déclaré un représentant de Metro, selon lequel la firme apprécie la diversité des rapports de Kepler à son sujet.

Selon une porte-parole de l'Autorité des marchés financiers (AMF), l'instance "a été informée de la situation et la déplore".

"L'AMF est tenue d'en informer le procureur de la République, ce qui est en cours", a-t-elle ajouté.

Le cours de Bourse de Casino a accusé en juillet sa plus forte baisse mensuelle après l'annonce de résultats décevants pour le premier semestre.

Metro a de son côté annoncé en août que la baisse des ventes de son exercice jusqu'en septembre serait limitée à une fourchette de 3,5% à 5%, en raison de la reprise de l'activité dans l'hôtellerie et la restauration après le levée du confinement.

(Joice Alves avec John O'Donnell à Francfort et Matthieu Protard à Paris, version française Jean-Philippe Lefief)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)