Indices : une reprise économique fragile – EUR/CHF : l’euro bloque vers la résistance des 1,0840

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes face aux doutes sur la reprise
  • Wall Street en hausse malgré les chiffres du chômage
  • Graphique du jour – EUR/CHF : un range de consolidation

Les bourses européennes face aux doutes sur la reprise

Les Bourses européennes ont terminé en baisse marquée jeudi, rattrapées par les inquiétudes sur la solidité de la reprise économique après des indicateurs économiques américains décevants et au lendemain de la publication par la Réserve fédérale de "minutes" dont le ton a surpris les investisseurs par sa prudence.

La baisse était marquée dès l'ouverture au lendemain de la publication du compte rendu de la dernière réunion de la Fed, dont les investisseurs ont surtout retenu l'inquiétude exprimée par plusieurs dirigeants de la banque centrale américaine quant à la fragilité de la reprise économique. Et les nouvelles du jour en provenance des Etats-Unis n'ont par la suite fait qu'accentuer la tendance baissière.

Ainsi, l’indice CAC 40 a perdu 1,33% à 4 911,24 points. Le Footsie a lâché 1,55% et le DAX 30 a reculé de 1,14%.

Commence dans:

En cours:

Aug 25

( 12:08 GMT )

Recommandé par Joris Zanna

Stratégies Bourse - Forex

S'inscrire au webinaire

Rejoindre

Le webinaire est terminé

Wall Street termine en hausse malgré les chiffres du chômage

Wall Street a fini dans le vert jeudi, avec un record en clôture pour le Nasdaq, la hausse des valeurs du secteur technologique l'emportant sur des indicateurs décevants, venus confirmer la vision prudente de la Réserve fédérale sur la reprise économique.

Les indicateurs du jour étaient de leur côté en demi-teinte avec notamment un rebond des inscriptions hebdomadaires au chômage la semaine passée aux Etats-Unis, qui sont repassées au-dessus de la barre du million.

Au total, 14,8 millions de personnes touchaient une indemnité chômage au cours de la semaine du 2 au 8 août, les données étant publiées avec une semaine de décalage.

L'activité manufacturière de la région de Philadelphie (nord-est des Etats-Unis) est restée en croissance en août, mais à un rythme moins rapide qu'en juin et juillet, selon un indice de la Fed.

L'indice des indicateurs avancés du Conference Board est aussi resté en croissance en juillet pour le troisième mois consécutif, de 1,4%, mais également à un rythme moindre qu'en mai (3,1%) et juin (3%).

Par conséquent, le Dow Jones, a pris 0,17% à 27 692,88 points. Le Nasdaq a reculé de 1,06% et le S&P-500a pris 0,32%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

Le dollar consolide, face aux autres grandes devises, son rebond marqué de mercredi en réaction au compte rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale.

L'indice mesurant les variations de la devise américaine face à un panier de référence progresse de 0,08% après un gain de 0,67% la veille, l'une de ses meilleures performances quotidiennes des derniers mois.

Le marché pétrolier n'échappe pas à l'accès de morosité générale, d'autant que selon des informations de Reuters, certains pays producteurs du groupe informel "Opep+" ont trop produit sur la période mai-juillet, ce qui les oblige, en théorie du moins, à réduire leurs pompages en août et en septembre.

Le Brent abandonne 1,43% à 44,72$ le baril et le brut léger WTI1,12% à 42,45$.

Calendrier économique du jour :

Calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – EUR/CHF : un range de consolidation

Analyse Technique EUR/CHF

Depuis plusieurs semaines, l’EUR/CHF évolue sans direction et ne parvient pas à franchir la fameuse résistance des 1,0840. Pour l’instant, nous assistons à un range de consolidation entre 1,0840 et 1,0735. Ainsi, seule la rupture d’une des deux bornes permettra de donner le tempo pour la suite, afin de se positionner pour accompagner le Momentum à venir.

Toutefois, sur ce graphique en données hebdomadaires, l’oblique baissière de long terme continue de mettre la pression sur les acheteurs. En effet, tant que cette dernière n’est pas cassée en clôture « Weekly », le redémarrage haussier s’annonce compliqué pour la paire. De plus, les prix devront franchir la résistance des 1,0840 pour reprendre de la hauteur vers les 1,0970 puis 1,1050.

Enfin, en supposant que les vendeurs gardent la main et enfoncent le clou sous le support des 1,0735, alors le risque de dégringolade vers les 1,0630 ne serait pas à exclure.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Let's block ads! (Why?)