Indices : PMI & plan de relance – EUR/AUD : l’euro reprend des couleurs

SUJETS ÉVOQUÉS DANS CE BRIEFING DES MARCHÉS :

  • Les bourses européennes soutenues par les PMI
  • Wall Street portée par l’espoir d’un plan de relance et par Microsoft
  • Graphique du jour – EUR/AUD : un double bottom

Les bourses européennes soutenues par les PMI

Les Bourses européennes ont terminé en nette hausse lundi, profitant de l'amélioration plus forte que prévu de l'activité manufacturière en Chine, aux Etats-Unis et en zone euro.

L'indice ISM manufacturier a traduit une accélération plus importante que prévu de la croissance de l'activité aux Etats-Unis en remontant à 54,2, son plus haut niveau depuis près d'un an et demi, après 52,6 en juin.

Cette bonne surprise a dopé la hausse des actions américaines et européennes, déjà bien orientées après les résultats définitifs des enquêtes mensuelles d'IHS Markit montrant un retour de la croissance pour l'activité manufacturière en juillet pour la première fois depuis début 2019.

En Chine, l'activité du secteur a également progressé le mois dernier, au rythme le plus rapide depuis près de dix ans, grâce au retour de la demande intérieure après la crise du coronavirus.

Ainsi, l’indice CAC 40 a gagné 1,93% à 4 875,93 points. Le Footsie a avancé de 2,29% et le DAX 30 a pris 2,71%.

Commence dans:

En cours:

Aug 17

( 12:08 GMT )

Recommandé par Joris Zanna

Stratégies Bourse - Forex

S'inscrire au webinaire

Rejoindre

Le webinaire est terminé

Wall Street par l'espoir d'un plan de relance et par Microsoft

Wall Street a fini en hausse 0,89% lundi, soutenue par le regain d'activité observé sur le front des fusions-acquisitions et par les espoirs de voir aboutir à Washington les négociations autour d'un nouveau plan de relance.

Microsoft a pris 5,62% après avoir annoncé qu'il poursuivrait ses discussions sur l'acquisition des activités américaines de TikTok. Donald Trump a confirmé lundi avoir donné 45 jours à l'application chinoise Tiktok pour vendre ses activités aux Etats-Unis, sous peine de les interdire le 15 septembre.

Les investisseurs veulent par ailleurs croire en la signature prochaine d'un accord sur le plan de relance aux Etats-Unis où démocrates et républicains ont repris les négociations en vue d'une prolongation des mesures dont bénéficiaient des millions d'Américains au chômage jusqu'à la semaine dernière.

Les discussions achoppent notamment sur l'allocation hebdomadaire supplémentaire de 600 dollars versée aux millions de chômeurs américains depuis mars et qui a pris fin le 31 juillet. Les démocrates voudraient la prolonger, tandis que les républicains souhaitent l'abaisser à 200 dollars.

Par conséquent, le Dow Jones, a pris 0,89% à 26 664,40 points. Le Nasdaq a avancé de 1,47% et le S&P-500a gagné 0,72%.

Intéressé par les indices ? Découvrez nos prévisionspour les 2 prochains mois en cliquant ici

Autrespoints sur l’actualité des marchés financiers

Du côté des devises, le dollar, qui vient de vivre son plus mauvais mois depuis dix ans, rebondit de 0,37% face à un panier de référence.

La pause dans le déclin du billet vert est due à des facteurs techniques plutôt qu'à un changement des circonstances qui ont dicté les fortes pertes de ces dernières semaines. La tendance générale de la monnaie américaine reste à la baisse, la pandémie de COVID-19 étant hors de contrôle dans plusieurs États, ce qui réduit les espoirs d'une reprise économique rapide.

Le Brent de mer du Nord gagne 1,4% à 44,13 dollars le baril et le brut léger WTI prend 1,89% à 41,03 dollars.

Calendrier économique du jour :

calendrier économique

Retrouvez l’intégralité du calendrier économique pour connaître l’ensemble des évènements économiques à venir.

GRAPHIQUE DU JOUR – EUR/AUD : un double bottom

Analyse technique EUR/AUD

Après plusieurs semaines de consolidation à l’intérieur d’un range compris entre 1,6580 et 1,6080, l’euro tente de reprendre de la hauteur. En effet, la paire se trouve à la croisée des chemins et pourrait valider une figure de retournement, à savoir « un double bottom ».

Cette figure chartiste sera validée uniquement en cas de clôture journalière au-dessus de la moyenne mobile 200 périodes vers 1,6600. Ainsi, un franchissement de ce seuil conduirait à une reprise haussière en direction des 1,6925.

Actuellement, le marché travaille la borne haute de ce range, nous pourrions aussi assister à une nouvelle rotation des prix vers la borne basse si un chandelier de retournement se forme sur ce niveau. Toutefois, l’euro ne montre pas des signes de correction dans l’immédiat, de ce fait, le scénario haussier est à privilégier pour le moment.

En savoir plus sur l’actualité des marchés financiers en consultant mon précédent Briefing des marchés.

Twitter @Joris Zanna

RESSOURCES POUR vous aider À exploiter les marchÉs

Si vous êtes un trader débutant ou expérimenté, DailyFX met à votre disposition de nombreuses ressources pour vous aider :

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Let's block ads! (Why?)