Il n'a jamais été aussi facile de gagner de l'argent sur les small caps selon JPM

© Reuters.  © Reuters.

Par David Wagner 

Investing.com - Dans le cadre de l'émission "Squawk Box Europe" de CNBC ce lundi, le responsable mondial de la stratégie des actions de petites et moyennes capitalisations de JPMorgan (NYSE:), Eduardo Lecubarri, a estimé qu’il n'a "jamais été aussi facile de gagner de l'argent" que lors de la période actuelle.

Il pointe notamment le cas des small et mid-caps (les petites et moyennes capitalisations), un segment sur lequel 1 action sur 5 présente encore une décote de 30% ou plus par rapport aux niveaux d’avant la pandémie, alors que la plupart des principaux indices boursiers se situent à moins de 10% des niveaux observés avant la chute historique du marché en mars.

Il explique cela notamment par la prépondérance de la gestion passive :

"Pour chaque dollar qui est aujourd'hui géré activement dans le monde, il y a 80 cents qui sont gérés passivement sans tenir compte des fondamentaux. L'écart entre les fondamentaux et les valorisations est donc en fait assez important", a déclaré M. Lecubarri.

Les investisseurs actifs utilisent l'analyse et l'expertise pour choisir des investissements spécifiques dans le but de battre le marché, alors que les investisseurs passifs se contentent de suivre les indices.

Il note par ailleurs que la reprise a été inégale au niveau sectoriel, certains secteurs cycliques (ceux qui s'alignent globalement sur les cycles économiques comme l'automobile et les industries) étant plus durement touchés, ce qui suggère également des opportunités.

Lecubarri a suggéré que le marché semble actuellement anticiper une reprise alimentée par les largesses de la banque centrale, ajoutant que les investisseurs devraient se concentrer sur les actions des petites et moyennes capitalisations qui ne sont pas favorisées et dont la reprise pourrait être plus forte.

Notons également que selon une note récente, les analystes de JP Morgan spécialisés sur les petites et moyennes capitalisations visent les actions qui sont en baisse de plus de 30% par rapport aux niveaux pré-Covid, mais qui ont "des bilans solides, des valorisations proches du creux de la vague, dans des entreprises qui ne sont pas structurellement endommagées".

Opportunité sur Maison du Monde selon JPM

L'une de ces entreprises, que Lecubarri a signalée, est la société française de magasins de meubles Maisons du Monde (PA:).

"Même après la reprise dont elle a fait preuve, elle est toujours en chute libre avec un bilan solide, et je pense que ce sont ce genre de noms qui peuvent encore vous donner une bonne opportunité d'équilibre entre le risque et la récompense", a-t-il déclaré.

Le titre de Maisons du Monde s'est remis de son plongeon de février et mars et est maintenant en hausse d'environ 1,4% sur l’année, mais reste bien en dessous de ses niveaux de 2019, et a donc encore de la marge pour rebondir.

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)