GBP/USD : Les cambistes privilégient le rebond de la production industrielle à la chute du PIB

Points-clés de l’article sur le GBP/USD :

  • Le PIB britannique chute, mais la production industrielle rebondit plus vite que prévu
  • Le GBP/USD compressé entre deux obliques

Le PIB britannique chute, mais la production industrielle rebondit plus vite que prévu

La livre sterling reprend des couleurs depuis ce matin malgré la publication d’un PIB en chute libre outre-Manche. Le Royaume-Uni a battu le record européen qui était détenu par l’Espagne en voyant son PIB plonger de plus de 20% au deuxième trimestre de l’année après une baisse de 2,2% au premier trimestre.

Evolution des PIB en Europe au second trimestre :

GBP/USD : Les cambistes privilégient le rebond de la production industrielle à la chute du PIB

Le GBP reprend en réalité des couleurs grâce à un rebond plus important que prévu de la production industrielle en juin qui suggère une reprise économique plus vive et représente donc un signal encourageant. La production industrielle a cru de 9,3% en juin sur un mois après avoir progressé de 6,2% en mai et chuté de 20,4% en avril.

Evolution de la production industrielle britannique sur un mois :

GBP/USD : Les cambistes privilégient le rebond de la production industrielle à la chute du PIB

Le prochain catalyseur pour la livre sterling sera la publication des ventes au détail vendredi 21 août qui pourrait à son tour donner un signal encourageant sur la reprise en ressortant supérieure aux attentes.

En attendant, la livre sterling sera influencée par des statistiques européennes et américaines ainsi que la reprise des négociations commerciales entre Londres et Bruxelles.

Le GBP/USD compressé entre deux obliques

Sur le plan de l’analyse technique, le GBP/USD a donné un premier signal baissier cette nuit en enfonçant la ligne oblique haussière qui faisait office de support depuis le début du mois. Toutefois, la livre a depuis rebondi et est revenue au-dessus de celle-ci.

A court terme, les perspectives sont donc neutres, puisque le taux de change évolue dans le même temps sous une oblique baissière majeure : celle qui vient chercher les sommets de 2018 et 2019 et sous laquelle il s’est renversé la semaine dernière.

Il sera ainsi préférable d’attendre un enfoncement de l’oblique haussière de court terme ou un franchissement de celle baissière de long terme pour adopter des nouvelles perspectives.

Découvrez nos prévisions de long terme des autres marchés dans nos guides prévisionnels.

Graphique journalier du Nasdaq Composite réalisé sur TradingView :

GBP/USD : Les cambistes privilégient le rebond de la production industrielle à la chute du PIB

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Let's block ads! (Why?)