GBP/USD : La livre poursuit sa hausse après la banque d’Angleterre

Points clés de l’article :

  • La BOE maintient sa politique monétaire
  • La résistance à 1,3200 est déterminante pour la suite

La BOE maintient sa politique monétaire

La banque centrale a laissé ses taux d'intérêt inchangés à 0,1% et maintient les achats d'obligations inchangés ce matin comme prévu et a déclaré qu'elle ne resserrerait pas sa politique tant que l'inflation n'aura pas atteint durablement son objectif. Elle émet aussi des inquiétudes sur l’économie britannique. La livre a progressé après l'annonce faite tôt dans la matinée à Londres.

La livre sterling sort de son plus fort mois de juillet depuis 1990, grâce à l'affaiblissement du dollar. La devise britannique a retracé les pertes subies depuis que le Covid-19 ait conduit à un blocage de l'économie en mars, lorsque la monnaie a chuté à son plus bas niveau en 35 ans.

Les investisseurs se sont également portés acheteurs des obligations britanniques, ce qui a permis aux rendements des obligations à 10 ans d'atteindre des niveaux records cette semaine. Les marchés ont été rassurés par les achats de dette de la BOE, qui ont absorbé une partie des emprunts supplémentaires du gouvernement pour financer sa réponse à la crise. Le rythme des achats va ralentir à 4,4 milliards de livres (5,8 milliards de dollars) par semaine à partir du 11 août, contre 6,9 milliards de livres.

Les économistes interrogés par Bloomberg s'attendent à ce que l'objectif d'achat d'actifs de la banque centrale soit à nouveau relevé d'ici la fin de l'année, tandis que les marchés monétaires parient sur de nouvelles baisses des taux d'intérêt en 2021.

L’évolution du câble va donc maintenant dépendre des facteurs impactant le dollar. Une première réponse demain avec la publication du rapport NFP sur l’emploi à 14H30 qui donnera une indication sur l’état de l’économie.

La résistance à 1,3200 est déterminante pour la suite

La livre progresse donc ce matin et se rapproche de la forte résistance à 1,32 sans la franchir pour l’instant. La clôture sera donc importante ce soir et demain après les chiffres du chômage ainsi que la forme du chandelier. Un nouvel échec avec une ombre haute large donnerait le signal d’une consolidation vers le support à 1,3000 sans remettre en cause la tendance haussière au-dessus du fort support à 1,2815 que confirme la moyenne mobile ascendante à 20 périodes. Le RSI toujours très sur acheté appuie ce scénario de correction à court terme.

Un franchissement de la résistance permettrait de se projeter vers la résistance à 1,3515.

Evolution des cours de la livre contre dollar en données quotidiennes :

GBP/USD : La livre poursuit sa hausse après la banque d’Angleterre

Twitter @CDamestoy

POURSUIVRE VOTRE LECTURE

Let's block ads! (Why?)