Euro / US Dollar (EUR/USD) - Hebdo : Période faste pour l'euro

La période se veut presque historique. La monnaie unique valide un quatrième
mois de hausse face au dollar. Sur les dix dernières années, l'événement s’est
produit déjà deux fois (5 mois de progression) et les cambistes voient déjà la
possibilité que l’euro duplique ces deux périodes références de 2011 et 2017. La
baisse du billet vert intervient dans un climat sceptique sur les Etats-Unis avec
des données macroéconomiques incertaines.
Les investisseurs tentent toujours d’évaluer les conséquences économiques et
sanitaires du coronavirus. L'euro pourrait d’ailleurs garder la tendance surtout si
la Fed demeure suffisamment conciliante pour préparer le terrain à une nouvelle
La glissade du dollar face à toutes les monnaies du G10 s’explique également sur
le terrain politique, identifié par le risque que représentent les prochaines
élections présidentielles américaines, et par le fait que Démocrates et
Républicains ne sont toujours pas parvenus à se mettre d'accord sur la dimension
d’un plan de relance. A cela s'ajoutent les tensions sino-américaines sur le front
de la géopolitique avec l’Administration Trump qui continue de renforcer les
restrictions imposées aux sociétés chinoises.
Le mouvement haussier de la monnaie unique se construit en établissant un
record en termes de positions longues. En effet, selon les rapports
hebdomadaires du COT (Commitments of Traders), les grands spéculateurs
(money managers, hedge funds) se sont positionnés massivement en faveur de
l’euro, ce qui suggère un potentiel de hausse moins élevé (puisque la plupart des
gros traders directionnels sont déjà en position) et même un risque de
débouclage soudain dans le cas d'un nouveau catalyseur baissier. Cela pourrait
freiner l’avancée de la monnaie unique à l’approche des prochaines résistances.
Graphiquement en données hebdomadaires, la tendance reste largement
positive. L’extraction des 1.13 USD a permis une accélération haussière.
Néanmoins, les prix demeurent largement distants des diverses moyennes
mobiles et la prochaine résistance des 1.21 USD pourrait constituer
un réel blocage dans la progression de la parité
Euro / US Dollar (EUR/USD) :  Période faste pour l’euro

Let's block ads! (Why?)