Casino poursuit ses cessions en vendant 5% de Mercialys

© Reuters. CASINO POURSUIT SES CESSIONS EN VENDANT 5% DE MERCIALYS © Reuters. CASINO POURSUIT SES CESSIONS EN VENDANT 5% DE MERCIALYS

PARIS (Reuters) - Casino a annoncé vendredi avoir vendu 5% du capital de Mercialys (PA:) , poursuivant les cessions d'actifs destinées à réduire son endettement.

Le groupe français de grande distribution ramène ainsi sa participation dans la société foncière à 20,3% contre 25,3%, précise-t-il dans un communiqué.

"Avec cette opération le groupe Casino va encaisser 26 millions d'euros de produits de cessions qui seront versés sur le compte séquestre dédié au remboursement de la dette brute", ajoute-t-il.

Casino est engagé dans un vaste plan de cessions d'actifs pour réduire son endettement, dont le niveau inquiète certains investisseurs.

Fin juin, la dette financière nette du groupe s'élevait à 4,8 milliards d'euros, un montant en hausse sur un an malgré d'importantes cessions au cours des derniers mois.

Casino a déjà vendu au total pour plus de 2,8 milliards d'euros d'actifs - dont plusieurs centaines de magasins Leader Price à son rival allemand Aldi - et il a déclaré qu'il poursuivrait ses cessions pour atteindre son objectif de 4,5 milliards d'euros.

(Marc Angrand)

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)