Bourse : Le Dow progresse malgré l'incertitude sur un nouveau plan de relance

© Reuters.  © Reuters.

Par Noreen Burke

Investing.com - Les futures sur les actions américaines ont indiqué une ouverture modérément plus élevée à Wall Street lundi, malgré un manque de clarté sur l'avancement d'un nouveau plan d'aide à la pandémie après une semaine chargée en termes de résultats.

À 14h20, les se négociaient en hausse de 0,5% et les {{8874|futures 100}} étaient en hausse de 0,9%. Le contrat a gagné 0,3%.

Au Capitole, les républicains et les démocrates tentent toujours d'aplanir leurs divergences sur un projet de loi de lutte contre le coronavirus et le chef de cabinet de la Maison Blanche, Mark Meadows, a déclaré dimanche qu'il n'était pas optimiste quant à un accord à très court terme.

Vendredi, Fitch Ratings a réduit la perspective de la note triple A des États-Unis de stable à négative, en citant l'érosion de la force du crédit et un déficit croissant.

Il a déclaré que l'orientation de la politique budgétaire américaine dépend en partie de l'élection présidentielle de novembre et de la composition du Congrès qui en résultera, avertissant que l'impasse politique pourrait continuer.

Mais le secteur technologique américain est en avance après qu'Apple (NASDAQ:), Amazon (NASDAQ:) et Facebook (NASDAQ:) aient tous affiché des résultats bien meilleurs que prévu la semaine dernière. Apple, qui a facilement dépassé les ventes d'iPhone au deuxième trimestre, a vu ses actions grimper de 10% vendredi.

Les actions de Big Tech, qui représentent près d'un cinquième de la valeur du S&P 500, ont vu l'indice afficher son quatrième gain mensuel consécutif en juillet.

Cette semaine, les résultats seront à nouveau au rendez-vous, avec 130 membres de l'indice S&P 500. Parmi les sociétés qui feront rapport lundi, citons Tyson Foods (NYSE:) et Clorox (NYSE:) avant la cloche d'ouverture, et Virgin Galactic (NYSE:) après la clôture.

Les investisseurs se tournent vers l' manufacturier de l'Institute for Supply Management de juillet à 16h00, qui devrait connaître un léger rebond.

Les observateurs du marché attendent également avec impatience le rapport de vendredi pour juillet, qui donnera plus d'informations sur la force de la reprise du marché du travail.

Les inquiétudes quant à la vigueur de l'économie ont touché les prix du pétrole, les futures sur le ayant baissé de 0,6% à 40,02 dollars le baril, tandis que l'indice de référence international a chuté de 0,5% à 43,30 dollars.

--Reuters a contribué à ce rapport

Responsabilité: Fusion Media would like to remind you that the data contained in this website is not necessarily real-time nor accurate. All CFDs (stocks, indexes, futures) and Forex prices are not provided by exchanges but rather by market makers, and so prices may not be accurate and may differ from the actual market price, meaning prices are indicative and not appropriate for trading purposes. Therefore Fusion Media doesn`t bear any responsibility for any trading losses you might incur as a result of using this data.

Fusion Media or anyone involved with Fusion Media will not accept any liability for loss or damage as a result of reliance on the information including data, quotes, charts and buy/sell signals contained within this website. Please be fully informed regarding the risks and costs associated with trading the financial markets, it is one of the riskiest investment forms possible.

Let's block ads! (Why?)